ma-vie-gamer-pro

Je suis un gamer professionnel : ma vie

La discipline a déjà existé depuis 1998, mais n’est devenue professionnelle que récemment comme lu sur ce site. Également, ce ne sont que les Asiatiques qui y sont majoritaires, mais il y en a partout dans le monde. Il s’agit des professionnels dans la culture gaming. Que peut-on dire sur la vie d’un gamer professionnel ?

Faire métier dans un secteur en pleine expansion

Le monde du jeu a su conquérir bon nombre de personnes depuis quelques années. Ne serait-ce que le sport électronique, il est arrivé à réunir des millions de fans à travers le monde. Les professionnels dans cette communauté ne manquent pas. Tout a commencé en étant très jeune par un simple jeu de quelques heures. Je suis juste en train de s’amuser avec des jeux sur console Megadrive, PS, etc. avec les amis tels que le Super Nitendo ou Nitendo 64. Mais l’envie a augmenté au fil des âges, et je suis passé au jeu vidéo, au PC ou sur mobile, comme Starcraft ou encore League of Legends.

Puis à l’âge adulte, après les études, j’étais ébloui par la découverte du monde du travail. Dans ce cadre-là, j’ai atterri dans une firme dédiée les jeux vidéo. J’ai fait certaines vidéos sur les descriptions, astuces et stratégies des jeux. L’amour de ce genre d’amusement s’est associé à l’univers professionnel, c’est ce qui m’a incité au début à être un gamer expert. La simple passion s’est évoluée et le temps des hobbies s’est transformé en compétition. Puis, j’ai commencé à participer à des tournois, non seulement pour jouer mais pour gagner de l’argent et des trophées. Les petites heures avant se sont augmentées et ma vie entière est accaparée par le jeu. De ce pas, mon avenir en dépend.

vie-gamer-pro

Une vie de gamer professionnel

Un gamer professionnel est un métier qui paie. On mène une vie comme des stars. Le sport électronique envahit tous nos quotidiens. De plus, le rythme régulier des compétitions requiert une certaine hygiène de vie. Il est nécessaire de pratiquer beaucoup d’entraînement par semaine. Mais les activités physiques ne sont pas non plus négligeables. Par exemple, pour jouer au Starcraft, il faut réaliser 250 APM (clics par minute). Mieux vaut lancer les poignets en exercice pour bénéficier d’une bonne endurance. Sans oublier les nombreuses qualités exigées pour être un gamer professionnel à savoir la rapidité des réflexes, des acuités visuelles, l’esprit de communication, la minutie, le sens de la stratégie.

Mais comme on est aussi célèbre, on est obligé de dédier une partie de notre temps aux supporters. Ces derniers sont capables de nous assister, nous conseiller voire nous sponsoriser. Ils nous suivent au quotidien sur les réseaux sociaux. Leur avis et critiques, que ce soit négatif ou positif, ont un véritable impact sur nos performances. Ces personnes peuvent soutenir en cas de mauvaises périodes. Elles font partie intégrante de notre succès.

Côté salaire, quand on joue sur le plan professionnel, l’avenir en dépend entièrement. Mais il est impossible de devenir millionnaire en faisant carrière dans le monde de gaming. En réalité, leur salaire équivaut à peu près à ce qu’un Youtubeur de moyenne catégorie empoche.