spyro-dragon-playstation

Spyro le dragon : un jeu féérique

Après avoir fini et refini ce jeu, j’ai décidé de regarder en ligne quels jeux pourraient me plaire et je suis tombé sur http://gigabytefan.com qui présentent des jeux. Les jeux de plates –formes aux personnages mythiques intéressent toujours les jeunes et les moins jeunes. D’autant plus que les thèmes du scénario tournent autour d’un jeune héros prêt à combattre le mauvais sorcier, dans un cadre féerique.

Description de Spyro The Dragon

Spyro The Dragon est un jeu vidéo de plates-formes sur Playstation. Il est développé par Insomniac Games et édité par Sony Computer Entertainment en 1998. Il est également le premier épisode de la série Spyro the Dragon. Les graphismes sont fins et détaillés. Le scénario du jeu se déroule dans un univers coloré, entièrement en 3D et dans un style cartoon très réussi. Une agréable musique accompagne l’action en fond sonore. Le joueur va incarner Spyro, un tout jeune dragon violet qui a échappé à la malédiction du sorcier GnastyGnorc. Grâce à sa petite taille, Spyro a échappé au sort de Gnorc qui a transformé tous les dragons du royaume en statues de cristal. Il va tenter de libérer tous les dragons de leur malédiction en parcourant une série de différents niveaux. Sa mission consiste également à récupérer tous les joyaux volés du Monde des dragons et les œufs de dragons dérobés, battre tous les ennemis et vaincre GnastyGnorc.

Fonctionnements du jeu

Le joueur incarne et contrôle le petit dragon Spyro. Celui-ci peut cracher des flammes, planer et charger les ennemis avec ses cornes ou à l’aide des armes ou dispositifs. Étincelle, une petite libellule, l’accompagne et sert de compteur de point de vie. En effet, à chaque coup reçu elle change de couleur (or, bleu, puis vert) jusqu’à sa disparition. Elle rend Spyro alors entièrement vulnérable. Étincelle se charge également de collecter les joyaux se situant non loin de Spyro. Elle disparaît lorsque le petit dragon encaisse suffisamment de blessures. Dans ce cas, Spyro doit marcher sur le joyau pour le ramasser.

Spyro-le-dragon

Les joyaux sont de couleurs différentes qui indiquent leur valeur dans le jeu. Ils sont de couleur rouge, vert, bleu, jaune et violet. Leur valeur respective est de 1, 2, 5, 10 et 25. Six mondes composent les Royaumes des dragons de Spyro the Dragon, subdivisés eux-mêmes en 36 niveaux. Spyro peut passer d’un monde à un autre grâce à une montgolfière prêtée par Marco et ses frères aéronautes. Il y a d’abord le Monde des Artisans qui commence le jeu. Il abrite des prairies arpentées par des moutons. Le Monde des Pacifiques est aride et très désertique. Dans le Monde des Ouvriers Magiques, envahi par les magiciens, le joueur va expérimenter pour la première fois la super-charge. Le quatrième monde est celui des Créateurs d’Animaux constitué de marécages où les gnorcs ont installé des dispositifs électriques. Le Monde des Tisseurs de Rêves est un monde de fées perché au-dessus des nuages. Les niveaux sont présentés par de petites plates-formes flottant dans l’air. Enfin, le Monde de Gnasty est une crique où vit GnastyGnorc et sa clique. Ce monde permet d’atteindre le niveau bonus, qui ne s’ouvre que si le joueur a réussi 100 % du jeu. Il a donc réussi à sauver tous les dragons et récupérer tous les joyaux et tous les œufs.